Go to the top

Recherche et politique 2020

Les échanges entre chercheurs et dirigeants politiques sont au cœur de l’événement « Recherche et politique », ouvert au public. Il vise à permettre aux participants de partager des points de vue et d’élaborer des solutions pratiques aux défis actuels avec une vision d’ensemble – une approche dont on a bien trop rarement l’occasion. Les invités sont de hauts représentants allemands et français issus des sphères économique et politique, de la recherche et de la société civile. L’événement est organisé en coopération avec Sciences Po Paris.

Environ 500 participants ont pris part à l’événement en ligne qui a été organisé en coopération avec Sciences Po Paris. « Recherche et Politique 2020 » avait pour thème : Reconstruire l’Europe après le coronavirus : Que peuvent faire la France et l’Allemagne ?

Programme

09h30 – 09h40Quelques mots de bienvenue – par Henrik Enderlein (Président de la Hertie School) et Frédéric Mion (Président de Sciences Po Paris)
09h40 – 11h15Panel 1 – Reconstruire l’économie européenne après la crise
11h45 – 13h20Panel 2 – Comparaison des différentes réponses institutionnelles à la pandémie : approches centralisées et décentralisées
13h20 – 13h30Remarques finales par Henrik Enderlein

Intervenants

Panel I

Anke Hassel est professeure de politique publique à la Hertie School. Elle possède une vaste expérience internationale et une expertise scientifique dans les domaines du marché du travail, du partenariat social, de la codétermination et de l’économie politique comparée des nations industrielles.

Clément Beaune est le conseiller spécial « Europe » auprès du président français. Auparavant, il a été conseiller pour les affaires européennes ainsi que conseiller technique budget au cabinet de Carole Delga, secrétaire d’État française chargée du commerce, de l’artisanat, de la consommation et de l’économie sociale et solidaire en 2014-2015, parmi de nombreux autres postes de haut rang dans ce domaine.

Franziska Brantner est porte-parole des Verts pour la politique européenne au Bundestag, après avoir été membre du Parlement européen.

Jean Pisani-Ferry est Senior Fellow à Bruegel et titulaire de la chaire Tommaso Padoa-Schioppa à l’IUE. Il est commissaire général à la planification des politiques depuis 2013, sous l’autorité du Premier ministre français.

Wolfgang Schmidt est l’actuel secrétaire d’État du ministère allemand des finances. De 2014 à 2015, il a été président de la Conférence des ministres des Affaires européennes des Länder et membre du Comité européen des régions de 2015 à 2018. Auparavant, Wolfgang Schmidt fut directeur de l’Organisation internationale du travail (OIT) en Allemagne et chef de cabinet du Ministre fédéral allemand du travail et des affaires sociales, ainsi que chef de l’unité de politique et de planification du ministère du travail. Il est juriste de formation.

Sylvie Goulard est sous-gouverneure de la Banque de France depuis 2018. Elle est également ancienne ministre des armées sous Emmanuel Macron et a été membre du Parlement européen (Alliance des démocrates et des libéraux pour l’Europe) de 2009 à 2017. En tant que députée européenne, elle fut également membre de la commission des affaires économiques et monétaires.

Lucas Guttenberg est directeur adjoint du Centre Jacques Delors et dirige nos travaux sur la politique économique européenne. Ses recherches portent principalement sur la réforme de la zone euro, sur le rôle de l’Allemagne dans l’UE et sur l’état des relations franco-allemandes.

Modératrice Panel I

Anne-Sylvaine Chassany est la chef du bureau parisien du Financial Times et écrit sur les thèmes de politique et de l’économie. Avant de rejoindre le Financial Times en 2012, elle a travaillé pour Bloomberg News et Dow Jones/The Wall Street Journal à Paris et à Londres, où elle a réalisé des reportages sur les fusions et acquisitions, l’énergie et les institutions financières européennes.

Panel II

Daniel Benamouzig est Directeur de Recherche au CNRS, titulaire de la chaire de santé de Sciences Po, membre du Comité scientifique national Covid 19. Ses recherches au CNRS et à Sciences Po portent sur les politiques de santé, la sociologie économique et la gouvernance. Etant membre de la Commission Évaluation Économique et Santé Publique, il fournit une expertise hors-norme aux organisations publiques et au domaine scientifique comme la Haute Autorité de Santé.

Gisela Erler est la conseillère d’État pour la société civile et la participation civique au ministère du Bade-Wurtemberg. En 1967, elle a été la co-fondatrice de la première maison d’édition féminine en RFA. Au début des années 1980, elle fut membre des « Verts éco-libéraux », une organisation orientée vers le marché, et a co-publié le « Manifeste des mères » des Verts, qui a fait l’objet d’une controverse. En 1991, elle a fondé la pme Familienservice GmbH, un grand fournisseur de solutions de conciliation travail-vie privée pour les entreprises. En 2011, Winfried Kretschmann l’a nommée conseillère d’État pour la société civile et la participation civique.

Brigitte Klinkert est présidente du Conseil départemental du Haut-Rhin. Depuis plus de 30 ans et à travers ses engagements et mandats politiques, elle attache une grande importance à la coopération européenne et franco-allemande.

Patrizia Nanz a rejoint l’IASS en tant que directrice scientifique en 2016 et est professeure d’études de durabilité transformative à l’Université de Potsdam. Elle mène des recherches sur le développement d’environnements favorables à la transformation de la société. Elle est également coprésidente de la plateforme scientifique « Durabilité 2030 », qui conseille le gouvernement allemand avec le soutien d’un groupe de pilotage composé de personnalités du monde universitaire et de représentants du monde des affaires et de la société civile.

Andrea Römmele est doyenne de la formation de cadres et professeure de communication en politique et société civile à la Hertie School. Ses recherches portent sur la communication politique comparée, les partis politiques et les affaires publiques. Elle est co-fondatrice et rédactrice en chef du Journal for Political Consulting and Policy Advice et travaille également comme consultante pour des campagnes politiques et des campagnes d’entreprises.

Cornelia Woll est professeure de sciences politiques, co-directrice du Centre Max Planck de Sciences Po et chercheuse au Centre d’études européennes et de politique comparée et au Laboratoire interdisciplinaire d’évaluation des politiques publiques de Sciences Po. Ses recherches portent sur l’économie politique internationale et la sociologie économique, en particulier sur les questions de régulation dans l’Union européenne et aux États-Unis.

Modératrice Panel II

Michaela Wiegel est correspondante politique française à Paris depuis février 1998. Diplômée de Sciences Po Paris en 1993, elle a obtenu un Master en administration publique de la Harvard Kennedy School of Government en 1995. En cette même année, elle rejoint le prestigieux journal Frankfurter Allgemeine Zeitung en tant que rédactrice politique.